L'Antre du Meeple

Jeux de rôle

du 17/05/2020



Joueurs : @Gabin.D, @Maxence.V, @Maël.D, @Nathan.T.

Au petit matin, sur la belle île d'Es Parada, nos compagnon se réveil d'une nuit calme et paisible comme ils n'en avaient pas passer depuis longtemps.

Mais a peine sorties de leurs appartement Karl viens les voir et leurs proposent d'aller boire une bonne cervoise a la meilleur taverne de l'île car il a quelque chose d'important a leurs dire, il repars en exploration. En effet Karl semble avoir trouver une nouvelle piste d'un artéfact légendaire et ils va donc partir vers les contrées lointaine sans savoir précisément quand il va revenir.
Cette nouvelle a tellement bouleversé notre équipe qu'ils s'en retrouve tous bien amoché par leur cervoise, ainsi Drigas qui avait un peu plus tôt repérer un alchimiste renommé au comptoir s'en va lui parler et fini par trébucher a ses pieds. Pendant ce temps la, toujours bien éméché, Atrius et Amarras veulent se rendre dans le vieux labyrinthe qu'ils avaient découvert lors de leurs dernier passage sous une maison, mais toujours bien émécher ils se trompent de maison et entre en défonçant la porte chez une jeune femme qui n'avait rien demander et se font arrêter par la garde de l'île. Heureusement pour eux pendant qu'ils se font accompagner en cellule ils croisent le prince Valkyr qui les faits libérer et conduire a leurs appartement ou ils vont dormir bien sagement pendant plusieurs heures.

Après tout ça, nos compagnons décident de reprendre la mer vers de nouveau horizon, cap sur Makra, capitale du Sultanat d'Egéba !

Pendant leur voyage en mer, ils vont faire la rencontre de pirate qui les prennent pour un simple navire marchand. Les pirates semblent très présent sur les cotes Egébiennes. Mais ces derniers furent bien surpris de tomber alors sur nos compagnons armée jusqu'au dents et près a se battre.

Un peu plus tard, le Sorgis accoste enfin a Makra, une ville très aérer du fait de la pesante chaleur qui y reigne. Nos amies y découvre ou redécouvre une culture bien différente de celle dont ils avaient l'habitude jusque la, les habitant vénère la déesse Miche et ses fours a pains sacrées, le cœur de la ville est un immense colisée ou sont organisées des jeux de gladiateurs par des esclavagistes, et bien d'autre choses encore...
Le premier réflexe de nos compagnons est de ce diriger vers le palais du Sultan pour lui rendre sa boite qu'ils baladent dans leurs aventures depuis un bon maintenant. Mais malheureusement pour rencontrer le Sultan il faut l'autorisation du grand conseiller du palais qui a disparu depuis plusieurs rouge alors qu'il enquêtais sur la mystérieuse extinction des fours a pain sacrées.
Notre équipe se retrouve alors embarquer malgré eux dans une enquête assez particulière qui va les mener jusqu’au un groupe terroriste appeler "Les frères priment", une organisation composé exclusivement de femme. Malgré une tentative d'opération discrète et efficace, nos aventurier du dimanche se retrouve vite pris dans une bataille dont certain ne sont pas ressortie indemne. Ils arrivent cependant a retrouver le grand conseiller et sorte du camp fortifier en faisant littéralement explosé le camps.

De retour a Makra, nos compagnons peuvent enfin avoir une audience auprès du Sultan, mais dans la nuit Amarras se fait enlever et emporter au colisée ou son ancien maitre l'attend avec impatience. au petit matin Atrius et Drigas décident alors d'aller a l'audience du Sultan pendant qu'Eromir cherche Amarras.

A l'audience, Drigas et Atrius de présente au Sultan et lui donne la boite. Après seulement quelque instant le Sultan les fais arrêter ! Atrius surpris lui demande des explications, ce a quoi le Sultan répond je vous arrête pour l'assassinat de mon fils ! En effet dans la boite se trouvais une lettre disant que la personnes qui ramènerais cette boite serais l'assassin de son fils, l'homme sur qui nos amis ont ramasser cette boite aux porte d'Azuriatte.
Drigas et Atrius se retrouve alors emprisonner dans le donjon du palais. Après plusieurs heures et des tentatives d'évasion sans résultat, les deux amis entendent des bruits venir vers eux a grand pas, ils voient alors un premier garde éjecter, puis un deuxième, et enfin des hommes de la guilde des voleurs venus pour les libérer. Ils repartent alors par les souterrains mais sans leurs équipements.

Pendant ce temps, Amarras se réveil dans une cellule qu'il connais bien, celle ou il a passer une bonne partie de sa vie, les cellules du colisée.
On lui apprend alors qu'il va devoir combattre pour son ancien maitre contre d'autre esclave dans l'arène devant le Sultan en personne, avec pour seul arme une ache et quelque bout d'armure rouiller.
Un peu plus tard, les trompettes retentisse et les grilles se lèvent, Amarras se retrouve dans l'arène face a 4 gladiateurs plus ou moins dangereux. Il finis par s'en sortir, il ne reste alors plus que 2 gladiateurs avec lui quand un carreau venu des tribunes viens se planter en plein dans la tête d'un des gladiateurs encore en piste. Amarras commence alors le combat avec l'autre gladiateur casquer jusqu’à ce que d'un coup de hache il lui enlève son casque et découvre qu'il s’agit de Samir, son ami d'enfance. Des carreaux continu d’être tirer dans les tribunes comme si quelqu'un essayais de se frayer un chemin, Amarras décide alors d’assommer Samir pour lui sauver la vie, puis il est raccompagner dans sa cellule. Les carreaux continues de fusée dans les couloirs du colisée jusqu’à ce qu'il y en ais un qui vienne se planter dans l’œil du garde qui gardais Amarras, laissant alors apparaitre Eromir avec son arbalète dans les mains. Il délivre Amarras et tous les deux se dirigent vers l'armurerie pour tenter de récupérer l'équipement d'Amarras. Tout y est, sauf Galilée, Amarras se fait alors appeler par cette dernière qui le montre le chemin vers elle. Les deux compères débarque alors dans le bureau de Ilram Hache Sanglante, l'ancien maitre d'Amarras, ou Galilée est posée la, comme un trophée. Sans grande difficulté Amarras térace Ilram et récupère Galilée. En sortant du colisée il se font emmener par des hommes de la guildes des voleurs discretement jusque dans les tunnel souterrain de la guilde, a l’abri de tout danger, ou toute notre équipe fini par ce retrouver.

Suite au prochain épisode...